Proficiency Level Descriptors for Low Reading Proficiency: An Integrative Process Model.





Faculty/Professorship: Leibniz Institute for Educational Trajectories (LIfBi) ; Longitudinal Educational Research  
Author(s): Durda, Tabea; Artelt, Cordula  ; Lechner, Clemens; Rammstedt, Beatrice; Wicht, Alexandra
Title of the Journal: International Review of Education
ISSN: 1573-0638, 0020-8566
Publisher Information: Dordrecht [u.a.] : Springer Science + Business Media B.V.
Year of publication: 2020
Volume: 66
Issue: 2-3
Pages: 211-233
Language(s): English
DOI: 10.1007/s11159-020-09834-1
Abstract: 
Low literacy among adolescents and adults worldwide remains a serious problem, even in economically developed countries. The consequences of low reading proficiency levels can be harmful in many ways for both the individuals concerned and their communities in terms of health, political, social and economic outcomes. While large-scale international assessments do assess reading proficiency, the data they provide for the bottom end of the scale are still somewhat undifferentiated. What is of particular concern to scholars and policymakers alike is to better understand the nature of reading difficulties among low-literate adolescents and adults. Addressing this need, the authors of this article present a new integrative process model which takes into consideration reader-related, text-related and task-related factors along different stages of the reading process that can cause reading difficulties. The process model incorporates different traditions of research on low reading proficiency: large-scale assessments, cognitive psychology, and research on developmental precursors of reading comprehension. It enabled the authors to identify core difficulty-generating factors, in particular task and text characteristics relevant in evaluating the difficulty of a reading task and thus in determining whether low-literate readers can solve it. The process model also proved suitable for incorporation into standard-setting practice. The authors demonstrate how the process model provided a framework for developing proficiency level descriptors (PLDs) which were then applied for the purpose of standard setting in a German large-scale assessment, the National Educational Panel Study (NEPS). Their results show that the PLDs were indeed suitable for differentiating between a low reading proficiency level and a functional reading proficiency level among adolescents and adults.

Les descripteurs de niveaux appliqués à la mauvaise maîtrise de la lecture: une modélisation intégrative – Les faibles niveaux de littératie parmi les adolescents et les adultes du monde entier demeurent un grave problème, même dans les pays économiquement développés. Une mauvaise maîtrise de la lecture peut avoir des conséquences néfastes à maints égards, tant pour les personnes concernées que pour leurs communautés en termes de santé et de politique, et aux plans social et économique. Les évaluations réalisées à l’échelle internationale portent certes sur la maîtrise de la lecture, mais les données qu’elles fournissent au sujet des niveaux les plus faibles dans ce domaine sont encore quelque peu indifférenciées. Mieux comprendre la nature des difficultés qu’éprouvent les adolescents et adultes faiblement alphabétisés à lire recèle un intérêt particulier pour les universitaires et les décideurs politiques. En réponse à cette nécessité, les auteurs de l’article présentent une nouvelle modélisation de processus intégrative qui prend en compte des facteurs liés aux lecteurs, aux textes et aux tâches au fil de différentes étapes du processus de lecture, susceptibles de poser des difficultés. Cette modélisation englobe différentes approches scientifiques de la mauvaise maîtrise de la lecture : évaluations à vaste échelle, psychologie cognitive et recherche sur les précurseurs développementaux de la compréhension écrite. Elle permet aux auteurs d’identifier les facteurs essentiels occasionnant des difficultés, notamment les caractéristiques des textes et des exercices, utiles pour évaluer la difficulté d’un exercice de lecture et, ainsi, pour déterminer comment des lecteurs peu exercés peuvent les résoudre. Il s’avère aussi que la modélisation convient à une intégration dans une pratique normative. Les auteurs démontrent comment la modélisation a fourni un cadre permettant de développer des descripteurs de niveau, utilisés par la suite à des fins normatives dans le cadre d’une évaluation allemande à vaste échelle, l’étude longitudinale nationale sur l’éducation (National Educational Panel Study-NEPS). Les résultats ont montré que les descripteurs de niveaux convenaient effectivement pour faire la différence entre une faible maîtrise et un niveau de maîtrise fonctionnelle de la lecture chez les adolescents et les adultes.
GND Keywords: Lesekompetenz
Keywords: process model, low reading proficiency, large-scale assessments, difficulty-generating factors, standard setting
DDC Classification: 150 Psychology  
RVK Classification: CP 6500   
Peer Reviewed: Ja
International Distribution: Ja
Type: Article
URI: https://fis.uni-bamberg.de/handle/uniba/48847
Release Date: 22. October 2020