Recruiting Trends 2012 Suisse : Une étude empirique des 500 plus grandes entreprises suisses



Faculty/Professorship: Information Systems and Services  
Author(s): Stetten, Alexander von ; Laumer, Sven ; Maier, Christian  ; Eckhardt, Andreas; Weitzel, Tim  ; Ganouchi, Michel
Corporate Body: Otto-Friedrich-Universität Bamberg und Goethe-Universität Frankfurt am Main, Centre of Human Resources Information Systems (CHRIS)
Monster Worldwide Deutschland
Publisher Information: Bamberg : opus
Year of publication: 2014
Pages: 63
Year of first publication: 2012
Language(s): French
Licence: German Act on Copyright 
URN: urn:nbn:de:bvb:473-opus4-53487
Abstract: 
Dans le contexte de la crise économique et de la zone euro actuelle les plus grandes entreprises suisses sont certes un peu moins optimistes pour l'avenir qu'il y un an, mais relativement beaucoup d'entre elles prévoient encore un bon ou très bon développement futur des affaires. Les besoins en personnel restent par contre pratiquement identiques malgré les conditions générales conjoncturelles difficiles dans le délai d'un an. Comme l'année dernière, une entreprise sur deux prévoit actuellement une augmentation de ses propres collaborateurs en 2012. Toutes les entreprises qui ont répondu indiquent en outre qu'elles déclareront des postes vacants en 2012. Il sera difficile d'occuper ces postes en raison du manque de personnel qualifié qui est pour les 500 plus grandes entreprises suisses la tendance externe la plus importante pour le recrutement de personnel. Les participants à l'étude prévoient qu'environ 35 pour cent de leurs postes vacants prévus pour 2012 seront difficiles à pourvoir et qu'environ cinq pour cent ne pourront pas du tout être pourvus en raison du manque de candidats appropriés sur le marché du travail. La présente étude „Recruiting Trends 2012 Suisse “ est la sixième édition de la série d’études scientifique du même nom qui est effectuée depuis 2007 par le Centre of Human Resources Information Systems (CHRIS) des universités de Bamberg et de Francfort-sur-le Main en collaboration avec Monster Worldwide Switzerland. 82 des 500 plus grandes entreprises suisses ont participé en tout à l’enquête de cette année, ce qui a permis d’obtenir un taux de réponse de 16,4 pour cent. Les résultats représentatifs de cette enquête donnent une vue d’ensemble approfondie de la recherche de personnel moderne dans les grandes entreprises suisses. L’utilisation des médias sociaux dans le recrutement constitue un sujet principal cette année. Il se révèle ici que la fréquence d’utilisation de divers canaux de médias sociaux a en partie nettement augmenté dans les douze derniers mois. Même s’il y encore un potential inutilisé important, les médias sociaux sont devenus entre-temps un élément important mélange des divers canaux de recrutement utilisés par les plus grandes entreprises suisses. Outre le sujet des besoins en personnel, du manque de personnel qualifié et des médias sociaux, l’étude de cette année concerne une série d’autres tendances et développements dans la recherche de personnel des plus grandes entreprises suisses. L’ampleur de l’utilisation des réseaux de leurs collaborateurs par les participants à l’étude pour le recrutement est ici analysée, ainsi que les sujets du recrutement mobile, de la marque de l'employeur et de l’efficacité et du rendement de divers canaux de recrutement. La gestion de l’âge des entreprises dans le contexte de l’évolution démographique est également examinée par notre étude „Recruiting Trends 2012 Suisse “. Comme chaque année depuis la première exécution de la série d’études, on détermine dans l’édition actuelle les canaux de recrutement utilisés par les participants à l’étude pour la mise au concours des postes et ceux qui mènent aux embauches effectives, la voie d’arrivée des candidatures dans les entreprises et l’importance du recrutement international pour les entreprises qui ont répondu. En complément des résultats quantitatifs de l’enquête auprès des 500 plus grandes entreprises suisses, le chapitre final de ce rapport des résultats comporte une étude de cas intéressante auprès du groupe Baloise qui décrit une stratégie innovante dans le recrutement du personnel par l’introduction d’une gestion des processus sur la base de chiffres clés.
Type: Workingpaper
URI: https://fis.uni-bamberg.de/handle/uniba/2319
Year of publication: 11. July 2014

File SizeFormat  
fisba2319.pdf1.3 MBPDFView/Open